Apprendre le SEO : quelques conseils pour faire les bons choix

Par Aurélien PAGE , le 3 novembre 2021 , mis à jour le 3 avril 2022 - 12 minutes de lecture
Apprendre le SEO : quelques conseils pour faire les bons choix
Vous souhaitez attirer de nouveaux clients ? Vous souhaitez générer un trafic qualifié sur votre site web ? Boostez la visibilité de votre site web grâce à l’accompagnement d’un consultant SEO !
  • Plus de 5,5 milliards de requêtes sont effectuées chaque jour sur Google.
  • Les moteurs de recherche ramènent 300 % plus de trafic que les réseaux sociaux.
  • 86 % des expériences en ligne commencent sur un moteur de recherche.

Trois chiffres qui reflètent tout l’intérêt du SEO (Search engine optimization).

Le SEO c’est l’art d’optimiser un site web sur sa technique, son contenu et sa popularité afin qu’il obtienne la meilleure visibilité possible sur un ou plusieurs mots clés dans les résultats naturels des moteurs de recherche tels que Google ou Bing.

Le SEO est un canal d’acquisition web indispensable pour booster le trafic d’un site web.

C’est avec cet d’état d’esprit que vous obtiendrez des résultats ! En SEO, c’est le plus décidé, le plus déterminé, le plus acharné qui remporte la mise à la fin !

SEO : ne pas hésitez à se spécialiser

En SEO, il y en a pour tous les goûts et tous les profils, que vous soyez plus attiré par la technique parce-qu’ancien développeur web ou que vous soyez plus attiré par la création de contenus en tant que rédacteur web.

S’il est vrai que chaque consultant SEO doit être capable de travailler l’ensemble des piliers de la discipline que sont la technique, les contenus, la popularité et l’UX pour optimiser parfaitement un site web, je pense qu’il est bon avec le temps de se spécialiser dans un pilier qui fait écho à notre sensibilité première.

Vous pourrez ainsi choisir de choisir de vous orienter plus vers le SEO technique, le SEO sémantique, le netlinking ou bien le SXO qui associe SEO et UX pour expérience utilisateur.

  • Un consultant spécialisé en SEO technique est un vrai geek, développeur dans l’âme, à l’aise avec les langages de programmation, il est capable d’auditer un site web et d’identifier les freins techniques tout en proposant des solutions pour les lever.
  • Le rédacteur web, le journaliste, le professionnel du SEO qui aime les mots, un littéraire sera plus à l’aise avec le SEO sémantique. Il intervient sur les expressions, les mots clés à travailler sur la définition de la ligne éditoriale mais est également capable de produire des contenus optimisés pour les moteurs de recherche. Si vous avez besoin de contenus optimisés, n’hésitez-pas à contacter Audiaa, agence de contenu à Rennes
  • Enfin le professionnel du SEO qui se prend de passion pour l’acquisition de liens est un netlinker. Il trouve aisément grâce à son relationnel et à ses talents de négociateur de nouvelles sources de liens pour les différents sites web dont il a la charge. Les plus forts en netlinking ont souvent des profils d’anciens communicants.

Je me répète mais de mon point de vue, il est devenu indispensable face à l’évolution du SEO que les professionnels du SEO se spécialisent surtout si vous travaillez sur des sites de grande taille.

Le SEO repose aujourd’hui beaucoup sur le suivi et l’analyse de data. Le reporting fait partie du quotidien du professionnel du SEO.

Il arrivera un jour à moins d’automatiser un maximum de tâches chronophages et les solutions en plus existent où le consultant SEO n’aura plus assez de temps à consacrer à ses tâches.

Pour moi, la seule issue c’est la spécialisation !

Conclusion :

Le SEO est un passage obligé pour booster le trafic d’un site web.

Apprendre le SEO c’est à la fois la garantie d’augmenter le trafic qualifié de son site web mais les compétences SEO ouvrent également la porte à de belles opportunités professionnelles, de quoi motiver tous les débutants SEO à devenir d’authentiques experts.

Pour apprendre plus rapidement, il est recommandé par tous les consultants SEO expérimentés de mettre en pratique en vous appuyant sur quelques manuels de base ou quelques tutos en ligne, vous pouvez aussi passer par les formations SEO.

Je ne peux que vous conseiller en tant que débutants SEO à vous orienter vers les ouvrages et les formations en ligne d’Olivier Andrieu. Ses explications sont claires, sa pédagogie excellente, c’est l’idéal pour commencer dans le SEO.

Si vous avez des questions sur le SEO, besoin de conseils sur une formation, n’hésitez-pas à me contacter, en tant que consultant SEO à Rennes, je pourrais vous apporter quelques conseils.

    Vous souhaitez attirer de nouveaux clients ? Générer plus de trafic qualifié sur votre site web ? Boostez votre business grâce au SEO, à la rédaction web et au copywriting ! Remplissez ce formulaire et je vous contacte au plus vite !


    Mais savez-vous que 67 % des clics sur la SERP (la page de résultats des moteurs de recherche) vont aux cinq premiers résultats organiques.

    Il est préférable de posséder de solides compétences en SEO pour espérer voir son site figurer dans le top 3 et je ne parle pas du graal en SEO : la première position.

    Je n’espère pas vous avoir plombé le moral, dans le doute je préfère préciser que savoir jouer avec les moteurs de recherche pour remonter dans les pages de résultats est devenue une compétence hautement recherchée par les recruteurs.

    De nombreux débouchés, des salaires intéressants de quoi vous motiver à devenir une ou un expert SEO.

    Vous êtes décidé(e) à vous y mettre mais vous ne savez pas par où commencer, rassurez-vous j’entends avec cet article vous partager quelques conseils sur comment débuter en SEO et continuer à progresser pour devenir une ou un expert SEO.

    Le SEO ce n’est pas que la rédaction de vos balises title

    Bien que 36 % des experts SEO pensent que la balise « title » est l’élément le plus important à prendre en compte, faire du SEO ce n’est pas seulement rédiger la balise title et la meta description d’un site web.

    Oui, cela va s’en dire peut-être pour vous mais beaucoup de contenus SEO à destination des débutants commencent par ce point. Oui, la title de son site c’est la première chose à travailler mais ne réduisons pas le SEO à la seule title.

    Se plonger dans l’histoire des moteurs de recherche

    J’ai à mon actif un master 2 en Droit, la plupart de mes cours de Droit débutaient par un rappel historique, cela m’a toujours bien aidé !

    J’ai fait la même chose en SEO. Mon conseil est donc de vous plonger dans l’histoire des moteurs de recherche et découvrez les prédécesseurs de Google.

    Cela permet également de comprendre comment et pourquoi Google est devenu le leader des moteurs de recherche dans le monde.

    Savez-vous par exemple que Google a vu le jour en 1998 grâce à des étudiants brillants de Stanford, Larry Page et Sergey Brin. Les premiers moteurs de recherche manquaient de pertinence dans leurs résultats.

    Les deux étudiants ont donc ajouté un nouveau critère à leur algorithme pour proposer des résultats plus pertinents aux internautes.

    Ce critère de pertinence est la popularité. L’algorithme qui analyse la popularité d’un site web a pour nom le Pagerank du nom d’un des fondateurs de Google : Larry Page.

    C’est alors une vraie révolution dans la recherche en ligne. La popularité d’un site web se détermine par l’analyse des liens externes qui pointent vers lui. Plus un site web obtient des liens externes depuis des sites d’autorité dans un domaine, plus il sera considéré comme populaire aux yeux de Google.

    Lancez-vous rapidement dans la création d’un site et fixez-vous un objectif !

    Pour progresser en SEO, il faut sortir de la théorie et tester par soi-même !

    Cela reste encore mon problème majeur ! Evitez de faire comme moi, arrêtez de réfléchir et passez à l’action !

    Prenez le temps de créer un petit site, fixez-vous un objectif pour un mot clé ! Il vous faudra alors optimiser votre site web et vos contenus pour atteindre la position désirée.

    C’est la meilleure des manières d’apprendre le SEO, un avis partagé par beaucoup de consultants SEO.

    SEO : l’importance de comprendre comment fonctionne un moteur de recherche

    En tant que futur professionnel du SEO, vous êtes probablement taraudé(e) par ce genre de questions : comment est déterminé le classement des sites qui figurent dans une page de résultats d’un moteur de recherche ? Comment dois-je procéder pour améliorer le SEO de mon site ?

    Il y a quelques mois, j’ai suivi la formation « Algorithmie des moteurs de recherche » des frères Peyronnet, experts incontournables du domaine afin de mieux comprendre le fonctionnement des moteurs de recherche.

    Sachez que pour Google, il y a deux signaux importants : la popularité et la pertinence. Des signaux pondérés par le signal utilisateur grâce à l’algorithme du Learning-to-rank.

    Pour simplifier, retenez que Google pour créer ses pages de résultats est un énorme comparateur de sites web.

    Pour les classer, il va leur attribuer pour une requête précise des notes en fonction de la pertinence et de la popularité tout en prenant en compte l’expérience utilisateur. Ces différentes notes expliquent ainsi que l’on retrouve un site web en première ou en troisième position et ainsi de suite.

    La curiosité est la qualité indispensable de tous les professionnels du SEO

    C’est la qualité de base indispensable à tous les professionnels qui évoluent dans le digital.

    Le SEO ne fait pas exception !

    Le professionnel du SEO à l’instar d’un développeur web doit savoir chercher par lui-même.

    Il va s’en dire qu’être à l’aise avec la langue de shakespeare s’avère être un atout indéniable pour toutes celles et ceux qui aspirent à devenir une ou un expert SEO.

    Cette curiosité va vous permettre également d’avoir une vision plus large de ce qu’est le SEO, vous allez découvrir de nouvelles choses et qui sait vous allez vous passionner pour le black hat SEO ou les noms de domaines expirés.

    Passez par les formations SEO pour passer un cap et gagner en compétences

    Vous testez régulièrement vos compétences sur votre ou sur vos sites web mais vous voulez aller plus vite, pensez aux formations SEO ! 

    Pour ne pas être déçu(e), définissez précisément votre problématique et choisissez la formation en conséquence ! Soyez également attentif(ve) à la façon d’expliquer, d’enseigner du formateur, du consultant SEO.

    Pour ma part, j’ai commencé activement mon apprentissage au SEO en 2018.

    Plutôt que de passer par la pratique, j’ai aimé me plonger dans la théorie.

    Je suis donc passé par un certain nombre de formations SEO auprès des meilleurs référenceurs français. J’ai commencé par la formation au SEO à distance, Formaseo d’Olivier Andrieu, parfaite pour les débutants.

    J’ai poursuivi avec celle de Laurent Bourrelly sur le cocon sémantique puis j’ai intégré son bootcamp SEO.

    J’ai enfin terminé poussé par ma curiosité à suivre les formations des frères Peyronnet pour mieux comprendre le fonctionnement d’un moteur de recherche avec notamment un coup de projecteur sur les nombreux algorithmes du premier d’entre eux : Google. Au programme, une plongée dans le Pagerank, le learning-to-rank, le Pagerank thématique, le surfeur raisonnable, Rocchio, Bert…  

    J’allais oublier, pour professionnaliser l’approche SEO pour une agence, j’ai suivi la formation à l’audit SEO d’Olivier Duffez.

    Voilà, vous le savez désormais je suis un malade des formations SEO.

    J’ai enrichi pas mal de consultants SEO avec ma soif dévorante et mon impatience de découvrir et d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le SEO.

    Je ne vous conseille pas d’en faire autant, réfléchissez bien à vos besoins et à vos attentes et recherchez le formateur avec l’approche qui vous conviendra.

    Mais pour débuter, je vous recommande les formations à distance de Formaseo d’Olivier Andrieu, l’un des meilleurs vulgarisateurs au SEO dans l’hexagone si ce n’est le meilleur.

    Pour l’illustrer, je vous partage la définition du SEO d’Olivier Andrieu qui compare le SEO à une recette de gâteau. Elle a le mérite de rendre simple une définition trop souvent théorique. La voici :

    • Le moule pour la partie technique du site, le code HTML
    • Les contenus correspondent aux ingrédients
    • Le four enfin pour le netlinking, c’est en effet avec des liens externes les plus naturels possibles que vous allez permettre à votre œuvre de prendre du volume.

    Mieux vaut être patient pour faire du SEO

    Le SEO est un travail de longue haleine et demande des efforts constants.

    C’est un peu déroutant et frustrant pour les débutants en SEO mais obtenir des résultats significatifs et atteindre vos objectifs peut demander du temps.

    Il ne faut pas s’attendre à des résultats immédiats comme avec le SEA et Google Ads.

    Le SEO repose sur des tâches qui peuvent être considérées par certains comme fastidieuses et chronophages comme la rédaction de contenus et l’obtention de liens externes pour gagner en popularité.

    En SEO à moins de disposer d’un nom de domaine de dix ans d’ancienneté avec des milliers de contenus et de backlinks, atteindre la première page sur un mot clé concurrentiel demandera du temps et des moyens.

    Il est préférable de se montrer patient.

    Le SEO, c’est l’école de l’humilité

    Il faut accepter chaque jour de se remettre en cause, les positions des mots clés peuvent évoluer à la hausse ou à la baisse, il faut l’accepter et garder son sang-froid.

    Sans oublier que les mises à jour de l’algorithme de Google, les pénalités manuelles et leurs éventuelles baisses de positions sont là aussi pour réfréner l’égo de professionnels du SEO trop sûrs d’eux.

    Appréhendez le SEO comme un sport de haut niveau qui vous demande de répéter vos gammes constamment et de redoubler d’efforts jour après jour.

    C’est avec cet d’état d’esprit que vous obtiendrez des résultats ! En SEO, c’est le plus décidé, le plus déterminé, le plus acharné qui remporte la mise à la fin !

    SEO : ne pas hésitez à se spécialiser

    En SEO, il y en a pour tous les goûts et tous les profils, que vous soyez plus attiré par la technique parce-qu’ancien développeur web ou que vous soyez plus attiré par la création de contenus en tant que rédacteur web.

    S’il est vrai que chaque consultant SEO doit être capable de travailler l’ensemble des piliers de la discipline que sont la technique, les contenus, la popularité et l’UX pour optimiser parfaitement un site web, je pense qu’il est bon avec le temps de se spécialiser dans un pilier qui fait écho à notre sensibilité première.

    Vous pourrez ainsi choisir de choisir de vous orienter plus vers le SEO technique, le SEO sémantique, le netlinking ou bien le SXO qui associe SEO et UX pour expérience utilisateur.

    • Un consultant spécialisé en SEO technique est un vrai geek, développeur dans l’âme, à l’aise avec les langages de programmation, il est capable d’auditer un site web et d’identifier les freins techniques tout en proposant des solutions pour les lever.
    • Le rédacteur web, le journaliste, le professionnel du SEO qui aime les mots, un littéraire sera plus à l’aise avec le SEO sémantique. Il intervient sur les expressions, les mots clés à travailler sur la définition de la ligne éditoriale mais est également capable de produire des contenus optimisés pour les moteurs de recherche. Si vous avez besoin de contenus optimisés, n’hésitez-pas à contacter Audiaa, agence de contenu à Rennes
    • Enfin le professionnel du SEO qui se prend de passion pour l’acquisition de liens est un netlinker. Il trouve aisément grâce à son relationnel et à ses talents de négociateur de nouvelles sources de liens pour les différents sites web dont il a la charge. Les plus forts en netlinking ont souvent des profils d’anciens communicants.

    Je me répète mais de mon point de vue, il est devenu indispensable face à l’évolution du SEO que les professionnels du SEO se spécialisent surtout si vous travaillez sur des sites de grande taille.

    Le SEO repose aujourd’hui beaucoup sur le suivi et l’analyse de data. Le reporting fait partie du quotidien du professionnel du SEO.

    Il arrivera un jour à moins d’automatiser un maximum de tâches chronophages et les solutions en plus existent où le consultant SEO n’aura plus assez de temps à consacrer à ses tâches.

    Pour moi, la seule issue c’est la spécialisation !

    Conclusion :

    Le SEO est un passage obligé pour booster le trafic d’un site web.

    Apprendre le SEO c’est à la fois la garantie d’augmenter le trafic qualifié de son site web mais les compétences SEO ouvrent également la porte à de belles opportunités professionnelles, de quoi motiver tous les débutants SEO à devenir d’authentiques experts.

    Pour apprendre plus rapidement, il est recommandé par tous les consultants SEO expérimentés de mettre en pratique en vous appuyant sur quelques manuels de base ou quelques tutos en ligne, vous pouvez aussi passer par les formations SEO.

    Je ne peux que vous conseiller en tant que débutants SEO à vous orienter vers les ouvrages et les formations en ligne d’Olivier Andrieu. Ses explications sont claires, sa pédagogie excellente, c’est l’idéal pour commencer dans le SEO.

    Si vous avez des questions sur le SEO, besoin de conseils sur une formation, n’hésitez-pas à me contacter, en tant que consultant SEO à Rennes, je pourrais vous apporter quelques conseils.

      Vous souhaitez attirer de nouveaux clients ? Générer plus de trafic qualifié sur votre site web ? Boostez votre business grâce au SEO, à la rédaction web et au copywriting ! Remplissez ce formulaire et je vous contacte au plus vite !


      Si vous ne disposez pas des compétences SEO dans votre entreprise, vous pouvez opter pour l’accompagnement d’un consultant SEO. En tant que consultant SEO, je serai à votre écoute pour vous proposer un accompagnement SEO personnalisé. Tout consultant SEO se doit de vous proposer une stratégie SEO à court, moyen et long terme adaptée à vos objectifs et ambitieuse pour vous permettre la meilleure des positions possibles dans les pages de résultats des moteurs de recherche.

      Aurélien PAGE

      Formé au journalisme, je suis rédacteur web en freelance et en entreprise depuis plusieurs années. J'ai été amené à écrire sur des sujets variés (Tourisme, Sports, Droit, Média, Développement personnel, Finance, Emploi, Formation...). Je me suis également formé au copywriting et depuis deux, trois ans je me concentre sur le SEO.

      Commentaires

      Laisser un commentaire

      Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.